Music is my boss, music is the youth I lost


Libertines by Nadja Kara
septembre 12, 2009, 2:43
Filed under: Time for Heroes | Mots-clés: , , ,

Parmi les groupes résultant d’une relation amoureuse entre les deux frontmen (comme les Subways, Kills ou White Stripes), rares sont ceux où la relation fut aussi contesté et complexe que celle vécue par Carl Barat et Pete Doherty. En seulement deux album, ils ont marqué le rock comptemporain et se sont définitivement inscrit dans la liste succinte des plus grand groupe du XXIème siècle.

Produits par Mick Jones, Up the Bracket (2002) suivi de The Libertines (2004), seront les seuls opus du groupe. Les textes de Pete Doherty, dans un style poétique, relatent de la vie dans l’Albion – référence à la Grande bretagne- qu’il continuera avec son autre groupe Babyshambles. Sexe, drogues et rock’n’roll tels seront aussi les thèmes du groupe, qui le conduiront au succès mais aussi à leur séparation.

What became of the Likely Lads?

What became of the Likely Lads?

Tracks:    Don’t look back into the sunTime for HeroesThe man who would be kingWhat became of the likely ladsWhat Katie didCan’t stand me now

Publicités