Music is my boss, music is the youth I lost


Jarvis Cocker by Nadja Kara
octobre 14, 2009, 8:07
Filed under: Time for Heroes | Mots-clés: , ,

Des lunettes surdimensionnées, un look en veste de tweed et pantalon de villes, un anti-coolisme total émane de ce personnage: et c’est bien cela sa particularité qui le rend bien plus cool que tout les autres. Au délà du désatrait physique ressentit au premier abord en voyant Jarvis. C’est bien sa musique, ses paroles surtout et le personnage qui font de lui plus qu’un simple chanteur, un artiste et même une icone: celle du middle class hero des années Pulp.


Outre Blur et Oasis, le milieux des 90s correspond aussi a la gloire du groupe Pulp propulsé au devant des radios et de la scène notamment grace au tube « Common People« . Jarvis y décrit la vie quelque peu insignifiante des gens « commun » comparé a celle des plus aisé en la personne de cette jeune fille qui a tout pour mener une vie trépidante mais qui veut vivre comme les Common People: « You’ll never watch your life slide out of view, and dance and drink and screw,
because there’s nothing else to do
« .

En 2006, il reviendra en solo et ce pour le plus grand plaisir de tous. Jarvis (2006) son premier opus suivit de Further Complications (2009) nous donne déjà le ton, des chansons plus baladeuses et  un rythme plus doux.

Tracks: Don’t let him waste your timeFat Children . Disco 2000 (Pulp).  Common People (Pulp) .   Angela.

Publicités